chez soi mona chollet

Quel meilleur moment qu’une bonne quarantaine pour mettre à l’épreuve la douceur de son foyer !

Cet essai, paru en 2015 aux éditions de la découverte, me faisait de l’œil depuis des mois.

Pourquoi c’est génial ?

Parce que l’auteure aborde le chez soi sous plusieurs prismes.

Des domestiques aux femmes au foyer, de la propriété à la colocation, du refus du dogme de la famille au traditionel appartement parisien, guise d’une vie accomplie et dynamique… Notre chez Soi nous représente, nous montre au monde.

Entre capitalisme forcé et Eldorado intime, le foyer est ici passé par toutes les facettes de notre société complexe.

Une lecture qui se digère, qui interroge, et que j’ai savouré, me retrouvant avec joie dans les portraits de ceux qui revendiquent le droit au retrait de la croissance rapide.

J’ai beaucoup apprécié les nombreuses références bibliographiques qui accompagnent cet essai de grande qualité.

Merci @monachollet pour cette lecture éclairante !

Et vous, plutôt casaniers ou boulimiques du monde extérieur ?

Laisser un commentaire