Premier volume d’une série qui en comporte trois, ce recueil de nouvelles comprend neuf histoires, issues de l’univers fantastique. Chacune a sa propre thématique : colère, amour, regard de l’autre, curiosité. Accessible à partir de huit ans, c’est vraiment une lecture très immersive : trois lignes et le lecteur se sent pousser des ailes !

J’ai particulièrement aimé la manière dont l’auteur nous dépeint les décors, l’univers.
J’ai volé avec Gurifin et l’Ode à la Lune, j’ai posé la main sur mes plumes, me suis éveillée avec le jour, en forêt, avec l’odeur du humus dans les narines.

Je conseillerais de ne pas lire plusieurs nouvelles à la suite car le vocabulaire peut sembler répétitif. Et puis surtout car cela serait dommage de ne pas poursuivre en rêve le voyage initié par Yannick dans chacune des histoires!

On dirait une ébauche, on a tellement envie d’en lire plus ! Chaque nouvelle mériterait son tome. C’est vraiment le seul reproche, si l’on peut dire, que je pourrais lui faire… de me laisser sur ma faim après quelques pages. 

Un vrai concentré de merveilleux à dévorer sans tarder ! 

 

 

Laisser un commentaire