Je vous présente ce génial documentaire jeunesse édité chez Casterman.

 

Résumé 

Le premier livre sur l’identité sexuelle destiné aux ados.
Tu aimes les filles ? Tu aimes les garçons ? Tu ne sais pas trop ? Ton genre, ton corps ne te conviennent pas ? Tu te poses des questions sur ta vie, tes envies… et tu n oses pas en parler autour de toi ? Ou bien un ou une amie vit cela ? Ce livre peut t apporter des réponses.
Notre identité n’est pas définie par la personne que l’on aime, ni par son genre. Tu peux être qui tu veux. Et personne ne peut te l’interdire.
À l’heure où la LGBTphobie et l’intolérance gagnent du terrain, un livre nécessaire et engagé, premier du genre en documentaire.

 

Avis

Riche en informations, la mise en page mi BD mi roman rend pourtant cet ouvrage accessible pour les jeunes ados.

J’ai particulièrement apprécié les témoignages d’ados qui reviennent à plusieurs reprises, les références à des personnages célèbres et les nombreuses références dans les séries et films, pour vraiment permettre identification et rompre la peur de l’isolement.

 

Tu n’as pas à rougir.
Pas à avoir honte.
Et tu sais pourquoi?
Parce que tu n’es pas seul(e).
Tu n’as jamais été seul(e).
Jamais.

C’est quoi être trans ? Aromantique ? Assexuel.le ? Pourquoi est-il important d’utiliser le bon pronom ? Pourquoi j’ai un apriori ? Est-ce que je suis normal ? Autant de questions qui trouveront leurs reponses au fil de ces pages.

La société a encore beaucoup de chemin à faire pour que chacun.e vive son identité à son image, l’idée de créer un documentaire accessible aux plus jeune, c’est permettre l’inclusion, et faire reculer le rejet de l’autre.
Un bien nécessaire donc.

 

« Notre identité n’est pas définie par la personne que l’on aime, ni par son genre. Tu peux être qui tu veux. Et personne ne peut te l’interdire. »

J’ai ajouté les définitions de transgenre et de transphobie, ainsi que la liste des associations ou il est possible de trouver de l’aide ou de l’information en Belgique (le livre étant plutot axé sur la France, c’est appreciable d’y trouver aussi des adresses pour les pays francophones)

Laisser un commentaire