secret de la menorah

Enquête, quête historique, recherche journalistique  sur la Menorah. Il est difficile de placer ce livre dans une case bien définie car elle est tous ces qualificatifs à la fois.
Les auteurs sont journalistes et reconnus par leurs pairs pour leurs recherches et la qualité de leurs information. Pour nous, ils sont aussi « Envoyé spécial ».

 

 

Ils nous envoie comme dans un reportage. En voyage ! L’objet de notre périple est de retracer l’histoire d’un peuple à travers son plus ancien symbole. L’objet de culte juif le plus ancien et le plus célèbre du judaisme : la Ménorah.

Ce voyage sur les traces de cet objet disparu il y a 2000 ans est aussi captivant qu’instructif.
Riche en détails historiques, la quête est en fait un prétexte pour nous faire découvrir l’histoire du judaïsme a travers cet objet de culte.

C’est super bien écrit, sans lourdeur, on est pendus aux lèvres des auteurs et on se laisse emmener de ville en ville.
Comme un conteur image son histoire pour en illustrer la morale, le plus important est le chemin, pas le Graal. Et c’est l’essence même de ce récit.

Il est très difficile de vous parler de cette lecture. J’ai adoré. Etre prise par la main, et juste suivre, découvrir, apprendre et comprendre un peu plus l’importance des traditions, s’ouvrir à une culture. Il y a énormément de bienveillance dans les échanges et les interviews qui nous sont retranscrites. C’est agréable et rassurant d’imaginer de telles relations entre les hommes.

Quand j’étais ado, j’avais un prof d’histoire qui nous aurait fait apprendre n’importe quoi. Il incarnait les personnages, racontait l’Histoire comme si nous y étions. Et bien dans ce livre c’est ce qui s’est produit.
Bien évidemment, l’expertise des auteurs les rend maître dans le parcours et les détails historiques livrés. Mais je pense qu’ils pourraient me faire lire n’importe quoi !

On peut voir à la fin de l’ouvrage une bibliographie bien fournie, et à en lire les titres (par exemple les entretiens avec les Rav) on constate la masse d’informations brassées. Je remercie tellement les auteurs de m’avoir permis de découvrir l’essentiel de tous ces ouvrages, condensés mais surtout illustrés de manière à ce qu’ils s’ancrent durablement dans mon esprit sans avoir du subir la lourdeur de tant de livres à disséquer !

J’ai lu de ci de là que certains avaient été déçus de cet opus. Arguant que Le code d’Esther était bien meilleur, supérieur même. Peut-être est-ce le fait qu’il soit plus contemporain ou historiquement plus proche de ce que nous vivons?

En tout cas, pour moi qui ne l’ai pas lu, j’ai vraiment hâte de voir ce que me promet ce Code alors que j’ai tellement aimé celui-ci.

Si vous êtes curieux du monde et avez envie de vous plonger dans  l’histoire du judaïsme, c’est sans conteste le livre qu’il vous faut !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *